L'avancement des instituteurs et professeurs des écoles

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer

Maj 22/12/2017

L. 84-16 du 11/01/1984 articles 55 à 59
D. 90-680 du 01/08/1990

L' avancement des fonctionnaires comprend l'avancement d'échelon et l'avancement de grade.

L'avancement d'échelon a lieu de façon continue d'un échelon à l'échelon immédiatement supérieur.

A chaque échelon de chaque grade correspond un indice qui permet de déterminer la rémunération indiciaire du fonctionnaire.

Les institutrices et instituteurs

Le corps des instituteurs/trices comporte un grade constitué de onze échelons.

Les grilles indiciaires et les durées dans les échelons sont les suivantes à compter du 1er septembre 2017 :

Echelon Indice Durée de l'échelon
1 349 9 mois
2 365 9 mois
3 374 1 an
4 381 1 an 6 mois
5 391 1 an 6 mois
6 398 1 an 6 mois
7 407 3 ans
8 428 3 ans 3 mois
9 449 4 ans
10 479 4 ans
11 523  
Les professeurs des écoles

Au 1er septembre 2017, le corps des professeurs des écoles comprend 3 grades :

  • la classe normale qui comprend onze échelons ;
  • la hors-classe qui comprend six échelons ;
  • la classe exceptionnelle qui comprend quatre échelons et un échelon spécial.

Dans le cadre du protocole égalité homme/femme de la fonction publique, les promotions différentiées (7ème et 9ème échelons de la classe normale) ainsi que les promotions à un autre grade (hors classe, classe exceptionnelle) doivent faire l'objet d'une attention afin de mettre celles-ci en conformité avec la proportion femme/homme de la profession.

Les grilles indiciaires et les durées dans les échelons sont les suivantes à compter du 1er septembre 2017 :

Professeurs des écoles classe normale

Echelon

Indice Durée de l'échelon
    Accéléré Normal
1 383   1 an
2 436   1 an
3 440   2 ans
4 453   2 ans
5 466   2 ans 6 mois
6 478 2 ans (30%) 3 ans (70%)
7 506   3 ans
8 542 2 ans 6 mois (30%) 3 ans 6 mois (70%)
9 578   4 ans
10 620   4 ans
11 664    

L'avancement d'échelon est automatique, mais les anciennetés détenues dans les 6e et 8e échelons de la classe normale peuvent être bonifiées d'un an. Le recteur attribue les bonifications d'ancienneté après avis de la commission administrative paritaire départementale (CAPD) à hauteur de 30 % de l'effectif des professeurs des écoles inscrits sur chacune de ces deux listes.

Professeurs des écoles Hors-classe
Echelon Indice Durée de l'échelon
1 570 2 ans
2 611 2 ans
3 652 2 ans 6 mois
4 705 2 ans 6 mois
5 751 3 ans
6 793  

Les professeurs des écoles peuvent être promus au grade de professeur des écoles hors classe lorsqu'ils comptent, au 31 août de l'année au titre de laquelle le tableau d'avancement est établi, au moins 2 ans d'ancienneté dans le 9e échelon de la classe normale.

La grille de la hors classe devrait évoluer jusqu'en 2021: progression indicaire de 2019 à 2021 et création d'un 7ème échelon à l'indice 821 (janvier 2021).

Le SNUipp-FSU intervient pour qu’il y ait un barème qui tienne compte principalement de l’ancienneté et qu’une clause d’automaticité permette à tous les PE, notamment celles et ceux en fin de carrière, de partir en retraite en ayant accédé à la hors-classe. Dans le barème de promotion à venir, encore en discussion avec le ministère, le SNUipp-FSU porte la demande d’une majoration conséquente de l’ancienneté par rapport à l’avis de l’IEN.

Professeurs des écoles classe exceptionnelle
  Echelon Indice Durée de l'échelon
  1 695 2 ans
  2 735 2 ans
  3 775 2 ans 6 mois
  4 830 -
Echelons spéciaux 1er chevron 890 à partir de 2018
Echelons spéciaux 2ème chevron 925 à partir de 2019
Echelons spéciaux 2ème chevron 972 à partir de 2020

Les professeurs des écoles de la hors classe peuvent être promus au grade de professeur des écoles à la classe exceptionnelle. Cette promotion se fait sur la base de deux viviers. Le premier est constitué par des collègues étant au minimum au 3ème échelon de la hors classe et pouvant justifier de 8 années (continues ou pas) d'exercice sur des fonctions spécifiques (éducation prioritaire, direction, chargé d'école, CPC, PEMF,...). Le second vivier est constitué par les collègues au dernier échelon de la hors classe.
La promotion sur les échelons spéciaux (chevrons) devrait être engagée en septembre 2018 (l'indice 972 n'étant atteignable qu'à compter de septembre 2020). Les promouvables devront justifier d'au moins trois ans au 4ème échelon de la classe exceptionnelle.

Le SNUipp-FSU s’oppose au principe d’une classe exceptionnelle excluant la grande majorité des collègues.  En effet, celle-ci est plafonnée à 10% maximum du nombre des professeurs des écoles:+/- 35 000. De plus, les "échelons spéciaux" (les "3 chevrons"), le nombre de lauréats est contingenté à 20% de la classe exceptionnelle, soient 7000 collègues au maximum.
Ce nouveau grade va par ailleurs renforcer les inégalités entre les hommes et les femmes. Ces dernières représentent aujourd’hui près de 82% des enseignants mais seulement 64% du 1er vivier (lié à la fonction) et à peine 50% du 2nd vivier («mérite», dernier échelon de la HC).

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer