Instructions officielles et programmes

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer

Maj le 01/09/2016

Les premières instructions officielles ont été publiées en 1887. Reprises en 1923, elles resteront quasiment inchangées jusqu'à la réforme Haby en 1975.

Les programmes et instructions officielles mis en place en 1985 ont été progressivement remplacés de 1995 à 1997 (suivant un échéancier de mise en application) par un «Programme pour l'école primaire», intégrant les cycles de l'école maternelle et élémentaire créés en 1989.

De nouveaux programmes furent édités en 2002 en différents livres (Qu'apprend-on à l'école maternelle ? Qu'apprend-on à l'école élémentaire ?, Qu'apprend-on au collège ?). Ces ouvrages ont été envoyés dans toutes les classes de toutes les écoles.

Pour la première fois, ces programmes ont été conçus et rédigés par un groupe d'experts et soumis pour consultation à l'ensemble de la profession. Après une mise en place échelonnée, ils ont été généralisés à la rentrée 2004.

Depuis la rentrée 2006, la référence à un socle commun de référence et de compétence définit les paliers à atteindre annuellement. Les programmes de 2002 ont été modifiés en 2007, puis abrogés en 2008.

De nouveaux programmes ont été publiés pour la rentrée scolaire de 2008.

Suite à la loi de refondation de l'école de 2013, de nouveaux programmes sont mis en place à la rentrée 2015 pour l'école maternelle et à la rentrée 2016 pour l'école élémentaire.

Code Education L. 231-14 à L. 231-17 
D. 231-34 à D. 231-42

Un conseil supérieur des programmes a été mis en place en 2013. Il est composé de 18 membres à parité d'hommes et de femmes : 3 député-es, 3 sénatrices ou sénateurs, 2 membres du conseil économique, social et environnemental et 10 personnalités qualifiées nommées par la ministre de l'éducation nationale.

Ce conseil émet des avis et propositions sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, les programmes scolaires, la nature et le contenu des épreuves des diplômes nationaux.

Les programmes actuels

A. du 18/02/2015 (école maternelle)
A. du 09/11/2015 (cycles 2, 3 et 4)
C. 2016-058 du 13/04/2016

Les nouveaux programmes sont entrés en vigueur à la rentrée 2015 pour la maternelle et à la rentrée 2016 pour les autres cycles. Des pistes concrètes pour mettre en oeuvre les nouveaux programmes, d'outils scientifiques et didactiques, de vidéos de situations de classe et des supports pour organiser la progressivité des apprentissages, sont téléchargeables sur le site Eduscol.

L'enseignement moral et civique

Code Education L.311-4 et suivants,
L.312-15
A. 12/06/15

Les nouveaux programmes d'enseignement moral et civique mettent en avant des activités et des pratiques pédagogiques spécifiques : débat réglé, dilemme moral, conseil d'élèves, méthode de la clarification des valeurs, jeu de rôles, etc... Elles s'appuient sur des situations réelles ou fictives conduisant à traiter de questions et de dilemmes qui donnent aux élèves la possibilité de construire leur jugement moral.

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Code Education L.122-1-1 ;
D. 122-1 à D. 122-3
D. 2015-372 du 31/03/2015

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture concerne les enfants âgés de 6 à 16 ans ; il identifie les connaissances et les compétences qui doivent être acquises à l'issue de la scolarité obligatoire.

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture est composé de 5 domaines de formation :

  1. les langages pour penser et communiquer : Apprentissage de la langue française, des langues étrangères et régionales, des langages scientifiques, informatiques et des médias ainsi que des langages des arts et du corps ;
  2. les méthodes et outils pour apprendre : Enseignement explicite des moyens d'accès à l'information et à la documentation, des outils numériques, de la conduite de projets individuels et collectifs ainsi que de l'organisation des apprentissages ;
  3. la formation de la personne et du citoyen : Apprentissage de la vie en société, de l'action collective et de la citoyenneté, par une formation morale et civique respectueuse des choix personnels et des responsabilités individuelles ;
  4. les systèmes naturels et les systèmes techniques : Approche scientifique et technique de la Terre et de l'Univers, développement de la curiosité, du sens de l'observation, capacité à résoudre des problèmes ;
  5. les représentations du monde et l'activité humaine : Compréhension des sociétés dans le temps et dans l'espace, interprétation de leurs productions culturelles et connaissance du monde social contemporain.

Ces domaines de formation comprennent des objectifs de connaissances et de compétences, requièrent la contribution transversale et conjointe de toutes les disciplines et démarches éducatives et sont déclinés dans les programmes d'enseignement.

Les acquis des élèves dans chacun des domaines de formation sont évalués au cours de la scolarité sur la base des connaissances et compétences attendues à la fin des cycles 2, 3 et 4 fixées par les programmes d'enseignement.

Le niveau de maîtrise de chacune des composantes du premier domaine et de chacun des 4 autres domaines est évalué à la fin de chaque cycle selon une échelle de référence qui comprend 4 échelons (1. maîtrise insuffisante, 2. maîtrise fragile, 3. maîtrise satisfaisante, 4. très bonne maîtrise).

L'acquisition et la maîtrise de chacun de ces domaines ne peuvent être compensées par celles d'un autre domaine.

En fin de cycle 4, le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun.

Ecole maternelle

Maj 01/09/2016
A. du 18/02/2015

A. L'école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous

La mission principale de l'école maternelle est de donner envie aux enfants d'aller à l'école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité. Elle s'appuie sur un principe fondamental : tous les enfants sont capables d'apprendre et de progresser. En manifestant sa confiance à l'égard de chaque enfant, l'école maternelle l'engage à avoir confiance dans son propre pouvoir d'agir et de penser, dans sa capacité à apprendre et réussir sa scolarité et au-delà.

Depuis le 1er septembre 2015, la maternelle constitue un cycle unique, le cycle 1.

1. Une école qui s'adapte aux jeunes enfants
  • qui accueille les enfants et leurs parents;
  • qui accompagne les transitions vécues par les enfants;
  • qui tient compte du développement de l'enfant ;
  • qui pratique une évaluation positive.
2. Une école qui organise des modalités spécifiques d'apprentissage
  • en apprenant en jouant;
  • en apprenant en réfléchissant et en résolvant des problèmes-en apprenant en s'exerçant;
  • en apprenant en se remémorant et en mémorisant.
3. Une école où les enfants vont apprendre ensemble et vivre ensemble
  • en comprenant le fonctionnement de l'école ;
  • en se construisant comme personne singulière au sein d'un groupe.
B. Les cinq domaines d'apprentissage
1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
L'oral :
  • comprendre et apprendre ;
  • échanger et réfléchir avec les autres ;
  • commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique.
L'écrit :
  • écouter de l'écrit et comprendre ;
  • découvrir la fonction de l'écrit ;
  • commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement ;
  • découvrir le principe alphabétique ;
  • commencer à écrire tout seul.
2. Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
  • agir dans l'espace, dans la durée et sur les objets ;
  • adapter ses équilibres et ses déplacements à des environnements ou des contraintes variés ;
  • communiquer avec les autres au travers d'actions à visée expressive ou artistique ;
  • collaborer, coopérer, s'opposer.
3. Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques

Les productions plastiques et visuelles :

  • dessiner ;
  • s'exercer au graphisme décoratif ;
  • réaliser des compositions plastiques, planes et en volume ;
  • observer, comprendre et transformer des images.

Univers sonores :

  • jouer avec sa voix et acquérir un répertoire de comptines et chansons ;
  • explorer des instruments, utiliser les sonorités du corps ;
  • affiner son écoute

Le spectacle vivant :

  • pratiquer quelques activités des arts du spectacle vivant
4. Construire les premiers outils pour construire sa pensée
  • Découvrir les nombres et leurs utilisations ;
  • Construire le nombre pour construire les quantités ;
  • Stabiliser la connaissance des petits nombres ;
  • Utiliser le nombre pour désigner un rang, une position ;
  • Construire des premiers savoirs et savoir-faire avec rigueur ;
  • Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées
5. Explorer le monde

Se repérer dans le temps et l'espace

Le temps :

  • stabiliser les premiers repères temporels ;
  • introduire les repères sociaux ;
  • consolider la notion de chronologie ;
  • sensibiliser à la notion de durée.

L'espace :

  • explorer le monde du vivant, des objets et de la matière ;
  • découvrir le monde vivant ;
  • explorer la matière ;
  • utiliser, fabriquer, manipuler des objets ;
  • utiliser des outils numériques.

Maj 01/04/2017

Les programmes des cycles 2 et 3 sont entrés en vigueur à la rentrée 2016. Ils sont articulés au socle commun de connaissances, de compétences et de culture qui se décline autour des cinq domaines.

A. Cycle des apprentissages fondamentaux (CP, CE1 et CE2)

Compétences travaillées

1. Français
  • comprendre et s'exprimer à l'oral ;
  • lire ;
  • écrire ;
  • comprendre le fonctionnement de la langue.
2. Langues vivantes
  • comprendre l'oral ;
  • s'exprimer oralement en continu ;
  • prendre part à une conversation ;
  • découvrir quelques aspects culturels d'une langue vivante étrangère et régionale
3.  Arts plastiques

Expérimenter, produire, créer :

  • mettre en oeuvre un projet artistique ;
  • s'exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s'ouvrir à l'altérité ;
  • se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l'art

Ces compétences sont développées à partir de trois grandes questions proches des préoccupations des élèves : la représentation du monde, l'expression des émotions, la narration et le témoignage par les images.

4. Education musicale
  • chanter ;
  • écouter, comparer ;
  • explorer et imaginer ;
  • échanger, partager.
5. Education physique et sportive
  • développer sa motricité et apprendre à s'exprimer en utilisant son corps ;
  • s'approprier par la pratique physique et sportive, des méthodes et outils ;
  • partager des règles, assumer des rôles et responsabilités ;
  • apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière ;
  • s'approprier une culture physique, sportive et artistique.

Pour développer ces compétences générales, l'éducation physique et sportive propose à tous les élèves, de l'école au collège, un parcours de formation constitué de quatre champs d'apprentissage complémentaires :

  • produire une performance optimale, mesure à une échéance donnée ;
  • adapter ses déplacements à des environnements variés ;
  • s'exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique ;
  • conduire et maîtriser un affrontement collectif ou interindividuel/
6. Enseignement moral et civique

L'enseignement moral et civique vise à l'acquisition d'une culture morale et civique et d'un esprit critique qui ont pour finalité le développement des dispositions permettant aux élèves de devenir progressivement conscients de leurs responsabilités dans leur vie personnelle et sociale. Cet enseignement articule des valeurs, des savoirs et des pratiques.

L'enseignement moral et civique vise aussi une appropriation libre et éclairée par les élèves des valeurs qui fondent la République et la démocratie : le socle des valeurs communes comprend la dignité, la liberté, l'égalité - notamment entre les filles et les garçons -, la solidarité, la laïcité, l'esprit de justice, le respect et l'absence de toute forme de discrimination, c'est-à-dire les valeurs constitutionnelles de la République française, inscrites dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 et dans le préambule de la Constitution de 1946.

Le programme met en avant les éléments d'une culture morale et civique qui prend en compte quatre dimensions :

  • la sensibilité qui vise à l'acquisition d'une conscience morale par un travail sur l'expression, l'identification, la mise en mots et la discussion des émotions et des sentiments ;
  • la règle et le droit qui visent à l'acquisition du sens des règles du vivre ensemble ;
  • le jugement qui permet de comprendre et de discuter les choix moraux rencontrés par chacun au cours de sa vie ;
  • l'engagement qui permet la mise en pratique de cet enseignement en insistant sur l'esprit d'autonomie, de coopération et de responsabilité vis-à-vis d'autrui.
7. Questionner le monde
  • Pratiquer des démarches scientifiques ;
  • Imaginer, réaliser ;
  • S'approprier des outils et des méthodes ;
  • Pratiquer des langages ;
  • Mobiliser des outils numériques ;
  • Adopter un comportement éthique et responsable ;
  • Se situer dans l'espace et dans le temps.

Questionner le monde du vivant, de la matière et des objets

  • Qu'est-ce que la matière ?
  • Comment reconnaitre le monde vivant ?
  • Les objets techniques. Qu'est-ce que c'est ? A quels besoins répondent-ils ? Comment fonctionnent-ils ?

Questionner l'espace et le temps

  • Se situer dans l'espace
  • Se situer dans le temps

Explorer les organisations du monde

8. Mathématiques
  • chercher ;
  • modéliser ;
  • représenter ;
  • raisonner ;
  • calculer ;
  • communiquer

Au programme :

Nombres et calculs, mesures et grandeurs, espace et géométrie.

B. Cycle de consolidation (CM1, CM2 et classe de 6ème)

Désormais, le cycle 3 n'est plus celui des approfondissements mais le cycle de consolidation.

Compétences travaillées

1. Français
  • comprendre et s'exprimer à l'oral ;
  • lire ;
  • écrire ;
  • comprendre le fonctionnement de la langue.
2. Langues vivantes
  • écouter et comprendre ;
  • parler en continu ;
  • écrire ;
  • réagir et dialoguer ;
  • découvrir les aspects culturels d'une langue vivante étrangère ou régionale.

Au programme :

la personne et la vie quotidienne ; des repères géographiques, historiques et culturels ; l'imaginaire.

3. Education musicale
  • chanter et interpréter ;
  • écouter, comparer et commenter ;
  • explorer, imaginer et créer ;
  • échanger, partager et argumenter.
4. Histoire des arts
  • Identifier : donner un avis argumenté sur ce que représente ou exprime une oeuvre d'art ;
  • Analyser : dégager d'une oeuvre d'art, par l'observation ou l'écoute, ses principales caractéristiques techniques et formelles ;
  • Situer : relier des caractéristiques d'une oeuvre d'art à des usages ainsi qu'au contexte historique et culturel de sa création ;
  • Se repérer dans un musée, un lieu d'art, un site patrimonial.
5. Education physique et sportive
  • Développer sa motricité et apprendre à s'exprimer en utilisant son corps ;
  • S'approprier par la pratique physique et sportive, des méthodes et outils ;
  • Partager des règles, assumer des rôles et responsabilités ;
  • Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière ;
  • S'approprier une culture physique sportive et artistique.
6. Enseignement moral et civique

Le programme met en avant les éléments d'une culture morale et civique qui prend en compte quatre dimensions :

  • la sensibilité qui vise à l'acquisition d'une conscience morale par un travail sur l'expression, l'identification, la mise en mots et la discussion des émotions et des sentiments ;
  • la règle et le droit qui vise à l'acquisition du sens des règles du vivre ensemble ;
  • le jugement qui permet de comprendre et de discuter les choix moraux rencontrés par chacun au cours de sa vie ;
  • l'engagement qui permet la mise en pratique de cet enseignement en insistant sur l'esprit d'autonomie, de coopération et de responsabilité vis-à-vis d'autrui.
7. Histoire et géographie
  • Se repérer dans le temps : construire des repères historiques ;
  • Se repérer dans l'espace : construire des repères géographiques ;
  • Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués ;
  • Poser des questions, se poser des questions ;
  • S'informer dans le monde du numérique ;
  • Comprendre un document ;
  • Pratiquer différents langages en histoire et en géographie ;
  • Coopérer et mutualiser.

Au programme :

Histoire - Classe de CM1

  • Thème 1 : Et avant la France ?
  • Thème 2 : Le temps des rois
  • Thème 3 : Le temps de la Révolution et de l'Empire

Histoire - Classe de CM2

  • Thème 1 : Le temps de la République
  • Thème 2 : L'âge industriel en France
  • Thème 3 : La France, des guerres mondiales à l'Union européenne

Géographie - Classe de CM1

  • Thème 1 : Découvrir le(s) lieu(x) où j'habite
  • Thème 2 : Se loger, travailler, se cultiver, avoir des loisirs en France
  • Thème 3 : Consommer en France

Géographie - Classe de CM2

  • Thème 1 : Se déplacer
  • Thème 2 : Communiquer d'un bout à l'autre du monde grâce à l'internet
  • Thème 3 : Mieux habiter
8. Science et technologie
  • Pratiquer des démarches scientifiques et technologiques 
  • Concevoir, créer, réaliser ;
  • S'approprier des outils et des méthodes ;
  • Pratiquer des langages ;
  • Mobiliser des outils numériques ;
  • Adopter un comportement éthique et responsable ;
  • Se situer dans l'espace et dans le temps.

Au programme

  • Matière, mouvement, énergie, information ;
  • Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent ;
  • Matériaux et objets techniques ;
  • La planète Terre. Les êtres vivants dans leur environnement.
9. Mathématiques
  • chercher ;
  • modéliser ;
  • représenter ;
  • raisonner ;
  • calculer ;
  • communiquer.

Au programme :

  • Nombres et calculs ;
  • Grandeurs et mesures ;
  • Espace et géométrie.

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer