Circonscriptions et inspecteurs de l'Education nationale

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer

A. du 29/06/2010

Les inspecteurs de l'Education nationale sont nommés par le ministre après concours ou liste d'aptitude. Ils sont chargés d'une circonscription groupant des écoles élémentaires et des écoles maternelles. Certains sont inspecteurs spécialisés chargés d'un nombre restreint d'écoles élémentaires et maternelles auxquelles s'ajoutent des établissements spécialisés, des SEGPA et certains personnels spécialisés isolés (ceux exerçant en hôpital, en prison...).

Les IEN inspectent les instituteurs et professeurs des écoles. Ils proposent une note à l'inspecteur d'académie. Ils donnent leur avis sur les mutations, récompenses, sanctions des instituteurs. Ils contrôlent l'exécution de la loi sur l'obligation scolaire. Ils ont en charge le suivi des affaires relatives à la création ou à la construction des écoles publiques, l'ouverture des écoles privées.
Ils visitent les écoles avant leur ouverture.
Ils animent les conférences pédagogiques.

Organisation de la circonscription

Code Education R.222-12, R.241-18 à R.241-21NS. 96-107 du 18/04/1996C. 2009-064 du 19/05/2009C. 2010-135 du 06/09/2010

L'inspecteur de l'Education nationale (IEN) est le responsable administratif et pédagogique de la circonscription.

Toute correspondance administrative doit transiter par lui (il est un maillon de la voie hiérarchique, le premier maillon puisque le directeur d'école n'est pas le supérieur hiérarchique des enseignants de l'école). Chaque inspection départementale dispose d'un secrétariat administratif (en général un(e) secrétaire). L'IEN est également entouré d'un ou plusieurs «conseillers pédagogiques de circonscription» dont les rôles dans la circonscription, dans les écoles, auprès des maîtres et dans le département sont définis dans la note de service du 18/04/1996. L'IEN et les conseillers pédagogiques constituent l'équipe de circonscription.

Parmi les 9 catégories de maîtres formateurs, 7 peuvent l'être auprès de l'IEN :

  • le conseiller pédagogique généraliste (en principe chaque circonscription en compte un) ;
  • le conseiller pédagogique pour l'éducation physique et sportive (bon nombre de circonscriptions ont leur C.P./E.P.S.) ;
  • le conseiller pédagogique pour l'éducation musicale,
  • le conseiller pédagogique pour les arts plastiques,
  • le conseiller pédagogique pour les langues et cultures régionales,
  • le conseiller pédagogique pour les technologies et ressources éducatives,
  • le conseiller pédagogique pour les langues vivantes étrangères.

Ces 4 dernières catégories ayant parfois une mission sur un groupe de circonscriptions voire sur le département.

Les IEN intervenant spécialement dans l'ASH, peuvent avoir pour conseiller pédagogique un collègue titulaire du CAFIPEMF, du CAPSAIS ou du CAPA-SH.

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer