Alimentation dans les activités scolaires

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer

L'alimentation dans les activités pédagogiques et dans les fêtes

C. 2002-004 du 03/01/2002

La consommation d'aliments dans les classes ou à l'occasion de fêtes d'école n'est pas couverte par les textes relatifs à l'hygiène des aliments (Arrêté du 9/05/1945).

La circulaire publiée en janvier 2002 est un guide de référence des conduites à tenir dans l'achat, le transport et la fabrication d'aliments afin de limiter les risques de contamination.

De l'achat à la consommation, les produits doivent être conservés dans de bonnes conditions, notamment le respect de la température de conservation des denrées périssables (transport en sac isotherme).

La fabrication des produits, que ce soit à l'école ou chez les parents d'élèves, doit se faire dans des conditions d'hygiène et de propreté les plus strictes (propreté et désinfection des surfaces et des ustensiles, lavage régulier des mains...).

Les produits fabriqués doivent être protégés et conservés jusqu'à leur consommation, prévoir la réfrigération pour les produits le nécessitant (y compris pour le transport).

Le tableau ci-dessous présente des exemples de produits à privilégier et identifie ceux qui doivent être évités.

PRODUITS A PRIVILEGIER
EXEMPLES
PRODUIT A EVITER
EXEMPLES
Fruits frais
Gâteaux au yaourt, génoises
Cakes
Tartes aux fruits, au citron
Biscuits secs (sablés, tuiles, etc.)
Confitures
Fruits déguisés (enrobés de pâte d'amande)
 
Produits à conserver au froid
Desserts lactés, yaourts
Gâteaux au chocolat (autres que ceux visés dans la colonne ci-contre)
Crêpes
Quiches, pizzas
Sandwichs
Salades assaisonnées
Viandes et poulets froids
Fromage
Gâteaux à base de crème chantilly
Gâteaux à base de crème pâtissière
Mousse au chocolat
Truffes («bonbons») au chocolat
Mayonnaise maison (oeuf cru)

 

Mis à jour le 05-07-2017Imprimer